Les huiles essentielles de l'automne

« Les huiles essentielles peuvent apporter de nombreux avantages pendant l’automne, aidant à combattre les maux de saison et à créer une atmosphère chaleureuse et accueillante dans votre maison. »

Les huiles essentielles sont depuis de nombreuses années utilisées pour leurs différentes vertus, qu’il s’agisse de petits maux de tous les jours ou d’aider sur le long terme à traiter des symptômes persistants.

L’automne est une saison relativement difficile pour notre organisme, qui doit s’adapter à de nouvelles températures et une baisse de luminosité progressive. C’est le moment parfait pour recourir aux bienfaits de l’aromathérapie et à certaines huiles essentielles que nous allons découvrir ensemble.

Pour amorcer en douceur l’arrivée de l’automne, plusieurs huiles essentielles peuvent vous apporter leurs bienfaits:

✨L’huile essentielle de Ravintsara

Le Ravintsara, ou Ravintsare, est un arbre originaire d’Asie que l’on trouve aussi à Madagascar. Ravintsara signifie "feuille bonne à tout" en malgache. L’huile essentielle est extraite des feuilles par entraînement à la vapeur d’eau. Ses propriétés sont particulièrement appréciées en automne.

En effet, le Ravintsara est traditionnellement utilisé comme antiviral, anti-infectieux et antifongique à large spectre. Il peut donc se révéler très utile en prévention de la grippe, et pour soulager les symptômes des affections virales affectant la sphère ORL.

L’huile essentielle de Ravintsara peut également contribuer au renforcement des défenses immunitaires et purifier l’atmosphère.

Il existe différentes façons d’utiliser l’huile essentielle de Ravintsara :

par voie orale : 1 goutte sur un comprimé neutre ou un sucre, maximum 4 fois par jour (1 fois par jour pour une cure préventive) ;
par voie cutanée : en massage du thorax, de la colonne vertébrale et du bas du dos, 3 gouttes sur chaque zone, maximum 3 fois par jour 
en inhalation pour dégager le nez et les sinus : 5 gouttes dans un bol d’eau chaude à respirer pendant 10 minutes environ
en diffusion atmosphérique : dans un diffuseur d’huiles essentielles, 20 à 30 minutes maximum, 3 fois par jour
pour booster l’immunité : 1 à 3 gouttes appliquées le matin sur les poignets et à inhaler tout au long de la journée, pendant 3 semaines, puis 1 semaine d’arrêt.

L’huile essentielle de Ravintsara peut être utilisée seule, ou en synergie avec d’autres huiles essentielles, comme l’Épinette noire par exemple (par voie cutanée, en application sur les poignets), reconnues pour ses vertus énergisantes et assainissantes.

✨L’huile essentielle d’épinette noire

Si on l’associe parfois au Ravintsara pour en décupler les bienfaits, l’huile essentielle d’épinette noire peut tout à fait être utilisée seule. Grippe, dépression saisonnière, fatigue passagère, tous ces petits maux automnaux sont autant de difficultés que cette pépite promet de contrer.

En effet, véritable stimulante naturelle, l’huile essentielle d’épinette noire provient directement d’un type d’épicéa canadien dont on a utilisé les aiguilles pour en tirer le meilleur.

L’huile essentielle possède ainsi cette propriété tonifiante, que l’on relie directement aux besoins d’un changement de saison.

En appliquant une goutte dans une cuillère de miel chaque jour, la fin d’année sera tonique ou ne sera pas !

Car oui, l’huile essentielle d’épinette noire stimule le rôle de la cortisone dans l’organisme, et permet de gagner en tonus.

On a également coutume de lui associer un vrai pouvoir pour assainir et purifier. C’est la raison pour laquelle il est possible de l’utiliser en diffusion, pour des voies respiratoires flambantes neuves, ou presque !

Enfin, l’épinette noire est connue pour son action directe sur les reins. Une vraie source d’énergie vitale, qui peut être soutenue en appliquant une ou deux gouttes d’huile essentielle (mélangée à de l’huile végétale) dans le bas du dos. Une sorte de petit massage, et un vrai moment pour soi, qui promet d’éviter les grandes fatigues.

L’huile essentielle d’épinette noire est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans (sauf indication contraire d’un spécialiste), ainsi qu’aux femmes enceintes. De plus, en usage externe, ce produit peut provoquer des irritations sur certaines peaux. L’idéal reste de le tester en amont !

✨L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas

L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est issue de l’arbre dont elle porte le nom et est obtenue par distillation du bois.

Elle est principalement utilisée pour ses propriétés à la fois purifiantes et revigorantes. Elle permet de donner un coup de fouet à l’organisme pour le booster tout en conservant un sentiment d’apaisement.

Le Cèdre de l’Atlas possède des actifs tels que des protéines et du tanin, qui favorise la cicatrisation et l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas peut être directement appliquée sur la peau en la massant (il est préférable de la mélanger avec une huile végétale pour éviter les brûlures)

Elle est souvent utilisée dans les cures contre les chutes de cheveux. Il faut alors la mélanger à un shampoing ou un masque. Contrairement à d’autres huiles essentielles, cette huile de Cèdre de l’Atlas ne doit pas être appliquée en concentré sur la peau. Son utilisation se fait uniquement en la mélangeant à une autre texture. Elle peut, par exemple, être mélangée à une huile végétale pour un usage cutané.

Cette huile essentielle est parfaitement adaptée aux personnes qui subissent le spleen de l’automne ou qui sont très sensibles aux changements de températures.

Si vous avez les cheveux gras, l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas peut aussi vous aider, en raison de sa capacité à décomposer les graisses et à réduire la production de sébum.

Nous vous recommandons de l’utiliser comme suit :

en masque avant shampooing : mélanger 5 gouttes de Cèdre de l’Atlas dans 15 ml d’huile végétale de noisette, appliquer en massant sur le cuir chevelu et laisser poser 30 minutes avant de faire votre shampooing habituel
en association avec un shampooing anti chute : incorporer 10 gouttes de Cèdre de l’Atlas dans 100 ml de shampooing.

Plusieurs huiles essentielles peuvent être associées au Cèdre de l’Atlas : le Pamplemousse est purifiant et calme les démangeaisons du cuir chevelu, le Tea Tree et la Lavande sont indiqués en cas de pellicules, le Bay Saint-Thomas favorise la pousse des cheveux.

✨L’huile essentielle de Tea Tree

Également appelé "arbre à thé", le Tea Tree est un arbuste originaire d’Australie. Ses feuilles sont distillées afin de produire une huile essentielle incontournable de l’aromathérapie.

Polyvalente et généralement bien tolérée, l’huile essentielle de Tea Tree est traditionnellement utilisée pour ses propriétés antivirales, antifongiques et immunostimulantes.
En automne, elle aide à soulager les maux de gorge et à prévenir les états grippaux ainsi que les affections des voies respiratoires

En outre, si vous avez des imperfections liées à un effet rebond typique après l’été, l’huile essentielle de Tea Tree vous permettra d’assainir les zones touchées, d’accélérer la disparition des boutons et de limiter la prolifération des bactéries. 

Elle s’utilise de différentes manières :
en gargarisme : incorporer 1 goutte de Tea Tree, 1 goutte de Lavande vraie et 1 goutte de Géranium dans une cuillère à café de miel et mélanger le tout dans un demi-verre d’eau tiède, à gargariser 3 fois par jour
-en massage sur les ganglions du cou : mélanger 1 goutte de Tea Tree à quelques gouttes d’huile végétale de Calophylle pour apaiser le mal de gorge
en massage du thorax : mélanger 1 goutte de Tea Tree et 1 goutte d’Eucalyptus radié dans une dizaine de gouttes d’huile végétale, à masser 2 fois par jour en cas d’infection de la sphère ORL
-en diffusion atmosphérique pour purifier l’air de votre intérieur et chasser les virus.

L’huile essentielle de Tea Tree peut être utilisée seule, mais aussi combinée à d’autres huiles essentielles, notamment le Ravintsara et le Niaouli.

✨Eucalyptus radié

L’huile d’Eucalyptus radié, issue de l’arbre du nom d’Eucalyptus, possède de nombreuses propriétés pour soigner et apaiser les maux qui concernent la respiration et plus précisément le nez ainsi que les voies respiratoires. Issue d’un arbre qui porte le même nom, l’huile d’Eucalyptus radié est utilisée traditionnellement dans les sirops pour son parfum intense et ses vertus assainissantes. Il est possible d’utiliser cette huile essentielle de différentes manières, en massage, dans une boisson ou en inhalation, selon le résultat que vous souhaitez en obtenir.

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié permet de traiter de nombreuses douleurs comme les douleurs au niveau des articulations et des muscles. Elle est utilisée par les sportifs et les personnes qui ont connu des blessures liées à la pratique du sport pour entretenir le corps.

Pour un usage dans votre intérieur ou en extérieur, cette huile essentielle possède la propriété d’éloigner les insectes.
En extérieur, vous pouvez mettre des gouttes d’Eucalyptus radié dans une bougie et laisser l’huile essentielle se diluer dans la chaleur l’air pour éloigner les insectes.
Pour une utilisation en intérieur, vous pouvez utiliser un diffuseur dans une pièce précise de votre habitat ou au contraire dans une pièce centrale pour une diffusion dans toute la maison.

✨L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade

L’oranger amer est un arbuste que l’on trouve en Asie, mais aussi en Égypte, en Syrie ou encore dans le sud de la France. Plusieurs huiles essentielles sont extraites de ses différentes parties, et ce sont ses feuilles qui permettent de fabriquer celle de Petit Grain Bigarade (ou Bigaradier).

En automne, il n’est pas rare que la grisaille et le froid soient à l’origine d’une baisse de moral que l’on appelle la dépression saisonnière. Si vous y êtes sensible, l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade est votre meilleure alliée ! En effet, elle contient différents principes actifs, dont l’acétate de linalyle, qui exerce un effet relaxant sur le système nerveux, et le linalol, qui aide à réduire le taux de cortisol (l’hormone du stress).

L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade est aussi sédative, ce qui peut être intéressant en cas de problèmes de sommeil. Voici les principales utilisations de cette huile essentielle :

en diffusion : à l’aide d’un diffuseur, pendant 10 minutes en cas de stress ou d’anxiété ou 5 minutes avant le coucher pour faciliter l’endormissement
en inhalation : 1 goutte à l’intérieur des poignets, à respirer 3 à 4 fois par jour en fonction des besoins ou 2 à 3 gouttes déposées sur l’oreiller avant d’aller dormir.

Plusieurs huiles essentielles fonctionnent très bien avec le Petit Grain Bigarade.

C’est le cas notamment de la Lavande ou du Mandarinier.

✨L’huile essentielle de Cyprès

Le Cyprès est un arbre que l’on retrouve dans l’ensemble du bassin méditerranéen. Il est appelé Cyprès toujours vert, ou encore Cyprès de Provence. L’huile essentielle est extraite de ses rameaux, qui sont distillés à la vapeur d’eau.

Son utilisation durant la période automnale est recommandée pour ses propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques. L’huile essentielle de Cyprès est intéressante en cas d’affections des voies respiratoires et de toux. En effet, elle a une action expectorante et contribue à réguler les sécrétions bronchiques. Anti-inflammatoire, elle soulage les toux sèches et chroniques.

Les principales utilisations sont :

par voie orale : 1 goutte sur un comprimé neutre ou dans une cuillère à café de miel, à prendre 4 fois par jour pendant 5 jours en cas de toux sèche chronique (coqueluche par exemple)

en infusion : 1 goutte ajoutée à une infusion de thym et de miel pour traiter une extinction de voix.

Pour potentialiser les effets de l’huile essentielle de Cyprès, il est possible de l’employer en synergie avec l’Eucalyptus radié ou le Laurier noble.

Les précautions à prendre avec les huiles essentielles

Bien que naturelles, les huiles essentielles doivent être utilisées avec beaucoup de précautions compte tenu de leur concentration en actifs. Elles ne sont pas sans risque et ne conviennent pas à tout le monde. Ainsi, les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et les personnes ayant des antécédents d’épilepsie ou d’asthme doivent faire particulièrement attention et toujours demander conseil à un médecin ou un pharmacien avant d’utiliser une huile essentielle. Dans tous les cas, il est primordial de respecter les contre-indications, la posologie et les dosages pour profiter en toute sécurité des bienfaits des huiles essentielles.